Quelles sont les étapes à suivre pour effectuer un saut en parachute réussi ?

Pour ceux qui l’ont déjà fait, un saut en parachute est une très belle expérience. Il est donc normal de vouloir la vivre soi-même. Mais avant, voici les étapes à suivre pour un premier saut en parachute.

Préparer le saut

Vu la hauteur de laquelle le saut va être effectué, nous convenons de tout ceci qu’il faut bien s’équiper et s’assurer que l’on est prêt à sauter.

Il faut s'équiper avant de monter dans l’avion, mettez la combinaison de saut. C’est l’instructeur qui fera les ajustements de la tenue. Il ordonnera sûrement de ne toucher à rien avant d’être au sol. Ensuite vient l'étape de l'embarquement et du décollage. Avant d’embarquer, l’instructeur s’assure que les consignes sont bien comprises. Après le décollage, vous profiterez d’une belle VUE de la zone survolée pendant environ vingt minutes.

Effectuer le saut

Sortir de l’avion

C’est maintenant le moment tant attendu. Le moniteur ouvre la porte de l’avion, vous serez à genoux sur les deux pieds regardant le vide et il vous propulse dans le vide. Pendant quelques secondes, vous allez vivre un moment de sensation unique en faisant une chute à 200 km/h.

Profiter de la chute

Dès que la vitesse optimale est atteinte, le moniteur saura vous stabiliser dans les airs, puis avec lui, vous pourrez faire un tour horizontal de 360° pour profiter du paysage. Il est maintenant temps d'ouvrir le parachute. Il faut toujours suivre les instructions du moniteur et rester en confiance. A 1500 m du sol, lorsque le parachute s'ouvre, vous allez planer pendant 5 minutes environ. Le moniteur vous laissera contrôler le parachute lorsqu’il sent que vous êtes en confiance.

Atterrir

C’est l'étape la plus redoutée. Si l’instructeur participe au saut, c’est lui qui sera à la commande, mais aurait déjà insisté sur la conduite à tenir. Dans le cas contraire, il vous portera assistance par radio. En tirant sur les deux commandes de manœuvre, la vitesse de chute diminue, la voile freine et s’arrondit pour permettre un atterrissage en douceur.